Le 21 aout 1944 les Allemands fuient Grenoble. Le 22 la résistance et les Américains arrivent en ville.

Camion_Americain_passe_devant_Hotel_dAngleterre

Camion_Americain_passe_devant_Hotel_dAngleterre

Char_Americain_devant_Hotel_dAngleterre

Char_Americain_devant_Hotel_dAngleterre

Char_Americain_devant_Hotel_dAngleterre

Char_Americain_devant_Hotel_Angleterre_Grenoble

Char_en_embuscade_place_Victor-Hugo_Grenoble

Char_en_embuscade_place_Victor-Hugo_Grenoble

Convoi_Americain_devant_Hotel_Angleterre_Grenoble

Convoi_Americain_devant_Hotel_Angleterre_Grenoble

Convoi_Americain_passe_devant_Hotel_Angleterre

Convoi_Americain_passe_devant_Hotel_Angleterre

Jeep_Americaine_devant_Hotel_Angleterre_Grenoble

Jeep_Americaine_devant_Hotel_Angleterre_Grenoble

Jeeps_Americaines_devant_Hotel_Angleterre

Jeeps_Americaines_devant_Hotel_Angleterre

Soldat_Americain_devant_Hotel_dAngleterre_Grenoble

Soldat_Americain_devant_Hotel_dAngleterre_Grenoble

3 thoughts on “Reconstitution : 70 ans de la Liberation de Grenoble

  1. Benegmos

    Je séjourne aujourd’hui dans votre hôtel mais ma mère Madeleine Godin venait délivrer des courriers aux résistants dans le salon pendant la seconde guerre mondiale sous le nez des occupants allemands. Elle mentionne ces faits dans son livre : On se retrouvera paru aux éditions L archipel.
    Son livre/mémoire se trouve encore aujourd’hui sur Amazone.
    Sa fille, Sylvie Benegmos

    • cyril

      Bonjour Madame Benegmos, Je suis désolé de ne pas vous avoir répondu plus tôt, mais le message, m’indiquant qu’un nouveau commentaire avait été écrit, était partis dans les spams et je viens juste aujourd’hui de voir votre commentaire. Merci pour ces informations qui nous permettent d’en apprendre un peu plus sur l’Hôtel d’Angleterre. Le seul livre « on se retrouvera » que je parvienne à trouver est celui de Madeleine Goldstein. Est-ce bien celui-là ? Dans l’attente de votre réponse. Cordialement. Cyril SARRASI

      • Benegmos

        Excusez moi je viens seulement de lire votre réponse.
        Oui il s agit bien du livre : « on se retrouvera » écrit par ma
        Mère Madeleine Goldstein.
        Bien sincèrement
        Sylvie Benegmos

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

clear formSubmit